La lavande et le lavandin pourraient souffrir de la révision du réglement Reach

Le groupe d’eurodéputés Renaissance, par la voix de Sylvie Brunet et Irène Tollet, s’inquiète des conséquences de la révision de la directive Reach sur les cultures destinées à la fabrication d’huiles essentielles, en particulier la lavande et le lavandin. Le règlement Reach concerne le registre, l’évaluation et l’autorisation de produits chimiques. Son évolution pourrait avoir un impact sur les huiles essentielles en les assimilant à des produits chimiques.