La valeur ajoutée par actif très correlée au recul du nombre d’agriculteurs

07.07.2017 - 08:00
-
NO
-

Encore cette année, la valeur ajoutée de la branche agricole poursuit sa lente érosion, ce qui est un phénomène ancien ayant démarré dès les années soixante-dix (graphe n° 1). « Entre 1970 et 2016, la valeur ajoutée globale dégagée par la branche agricole a baissé de plus d’un tiers », souligne l’APCA dans sa note d’analyses et perspectives de juillet 2017 portant sur les comptes de l’agriculture 2016. Et depuis le milieu des années 2000, cette valeur ajoutée agricole fait le yoyo, au gré de l’évolution des prix des produits agricoles.