L’AFBV dénonce la destruction d’une cargaison de soja OGM au port de Lorient

03.12.2012 - 13:36
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

La destruction de la cargaison de soja OGM est « un coup bas porté contre l’élevage français », lit-on dans un communiqué de presse de l’Association française des biotechnologies végétales (AFBV) du 26 novembre. Pour l’AFBV, des faucheurs volontaires se sont une nouvelle fois mis hors la loi et « cet acte de destruction est inacceptable ». La destruction a été justifiée « sous le prétexte que l’étude récente de Seralini aurait prouvé que les OGM seraient nuisibles pour la santé ».