Environnement

L’agroforesterie compte sur la réforme de la Pac pour décoller

Mêlant arbres et cultures alimentaires ou pâturages, l’agroforesterie peine encore à se développer faute de soutiens. Une mesure y est consacrée depuis 2007 dans le cadre du développement rural mais elle est peu utilisée par les États membres. La réforme de la Pac, avec notamment son volet verdissement, pourrait permettre le décollage de ce « nouveau » mode de culture.
L’agroforesterie (système agricole mêlant des arbres avec des cultures ou des prairies) est encore peu pratiquée en Europe mais compte sur la réforme de la Pac pour lui donner un coup de pouce. Lors d’une conférence organisée le 10 octobre au Parlement européen, chercheurs, agriculteurs et représentants des institutions européennes ont débattu des opportunités qui pouvaient s’ouvrir pour ce mode de culture encore jeune mais qui commence à apporter des preuves de son efficacité.
Mots-clés