Biotechnologie

L’Allemagne adopte un étiquetage « sans OGM »

Afin de garantir la possibilité aux consommateurs de « choisir en connaissance de cause leurs aliments », la ministre allemande de l’agriculture, Ilse Aigner, a présenté, mi-août, un nouveau logotype destiné aux produits dont la fabrication est garantie sans OGM. Une initiative destinée à relancer ce type d’étiquetage autorisé en Allemagne depuis plus d’un an mais jusqu’à présent peu utilisé par les professionnels.
En pratique, depuis un an, l’étiquetage « sans OGM » n’a pratiquement pas fait son apparition dans les linéaires des grandes surfaces alimentaires, a déploré en substance la ministre allemande de l’agriculture, Ilse Aigner. C’est la raison pour laquelle, cette dernière a décidé d’offrir aux professionnels la possibilité d’utiliser gratuitement un logotype unique, réservé à ce type de produit garantis issus d’une agriculture conventionnelle.