Katia Abreu sénatrice

L’ambition du Brésil ? « Alimenter le monde entier »

11.06.2012 - 17:27
-
Propos recueillis par Clio Randimbivololona
-
Le XIXe Congrès mondial de la viande se tenait à Paris le 5 et 6 juin dernier, l’occasion de confronter les stratégies de développement des acteurs majeurs du marché mondial. Katia Abreu, sénatrice de l’État du Tocantins et présidente de la Confédération de l’agriculture et de l’élevage du Brésil (CNA), dans une interview à Agra Presse annonce la couleur : le Brésil a l’ambition d’être un des tout premiers fournisseurs de produits carnés de la planète. Et s’en donne les moyens. L’échec de Doux outre-Atlantique est symptomatique. Les Brésiliens tiennent à contrôler seuls leur arme alimentaire.
Le Brésil est déjà un acteur dominant sur le marché mondial des productions animales. Quelles sont les nouvelles ambitions de l’élevage brésilien ?
Alimenter le Brésil et le monde entier. Au-delà de la plaisanterie, il y a une grande part de vérité car le monde va consommer plus. Nous avons mis en place un programme de développement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et augmenter la production à surface exploitée constante.
Mots-clés