L’Anses rassure sur le lien entre achats alimentaires et contamination au coronavirus

03.04.2020 - 08:00
-
Ivan LOGVENOFF
-

Dans un article publié sur son site le 27 mars, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) minimise les possibilités de contamination par le coronavirus via l’alimentation. Rappelant qu’« aucune donnée scientifique ne laisse penser que le virus peut nous contaminer par voie digestive », l’agence souligne qu’une cuisson des légumes « à 63 °C - c’est-à-dire à feu moyen - pendant quatre minutes » suffit pour détruire le virus. « Pour les crudités, un lavage à l’eau claire suffit à diminuer le risque de transmission », poursuit l’Anses.