Lavande et lavandin, un succès à maîtriser

Après des années fastes, les producteurs de lavande et lavandin doivent désormais gérer leur succès. Les deux plantes ont connu un bel essor durant la décennie écoulée, avec des prix rémunérateurs et des surfaces s'étendant bien au-delà de la zone historique. La baisse de l'or noir, des utilisateurs plus sourcilleux sur l'envolée des prix, mais aussi la crise sanitaire actuelle appellent la filière à reconsidérer ce modèle.

Les producteurs de lavande et de lavandin envisagent la décélération. Après une décennie d'essor, les deux filières doivent trouver le moyen de tirer leur épingle d'un jeu renouvelé par les demandes des utilisateurs finaux et la crise de la Covid. Sous le même bleu de carte postale, il s'agit bien de deux plantes différentes, dont les marchés ne subissent pas les mêmes pressions.