Agence bio

Le bio « made in France » progresse

Les conversions à la bio, ainsi que les volumes produits et certifiés, sont en hausse, et la France parvient de mieux en mieux à répondre à sa demande intérieure. Les indicateurs semestriels, présentés par l’Agence bio le 2 octobre, semblent être au vert. Quant à l’avenir du plan bio et aux soutiens publics, ils pourraient être précisés dès le 10 octobre, lors des assises nationales de la filière.
Comme à son habitude, le ton de l’Agence bio était enthousiaste, lors de la présentation bisannuelle des résultats des filières biologiques, le 2 octobre. Au premier semestre, les conversions se poursuivent, avec 880 producteurs et 306 opérateurs supplémentaires engagés. Fin 2012, les surfaces produisant des denrées commercialisées sous le label AB auront vraisemblablement augmenté de près de 25% par rapport à 2011, selon les premières estimations de l’Agence.