Travail détaché

Le CESE veut lutter contre le dumping social

28.09.2015 - 08:00
-
(BB)
-
L'Allemagne et la France reçoivent de plus en plus de travailleurs détachés, selon un avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE) présenté le 22 septembre. Ce recours « déloyal » à la main d'œuvre low cost se fait hélas souvent « au détriment du droit social ».

Le nombre de travailleurs détachés en Europe a augmenté de 34% entre 2009 et 2013, passant de 1 million à 1,34 million selon les chiffres de la Commission européenne. Une pratique qui « apparaît chaque jour davantage comme une norme de gestion de la main d'œuvre s'inscrivant dans un processus de dumping social », explique un rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) présenté le 22 septembre. Championne du recours à la main d'œuvre étrangère, l'Allemagne recevait 373 000 salariés détachés en 2013, 65% de plus qu'en 2010.