Education et formation au développement durable

Le CESE veut passer à la vitesse supérieure

02.12.2013 - 09:13
-
(ML)
-
EEDD : le sigle deviendra peut-être populaire. C’est en tout cas la volonté du CESE qui préconise, dans un avis rendu le 26 novembre, des outils pour que l’éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) infuse aussi bien dans l’Éducation nationale, dans la formation initiale et continue, qu’au sein des entreprises. Ce rapport a reçu un accueil favorable du ministre de l’Ecologie qui en a repris quelques conclusions à son compte.
«L’éducation au développement durable, c’est une éducation à la complexité », a assuré Antoine Dulin, délégué national aux Scouts et guides de France, l’un des co-rapporteurs, avec Alain Bougrain-Dubourg (LPO) de l’avis du CESE intitulé : L’éducation à l’environnement et au développement durable tout au long de la vie, pour une transition écologique. Présenté le 26 octobre en plénière, ce projet d’avis – réponse à une saisine du Premier ministre – se veut une « boîte à outil » pour apporter aux Français les moyens de comprendre les problématiques de développeme