Enseignement agricole

Le Cneap demande un moratoire sur les suppressions de postes

27.09.2010 - 12:06
-
(AFR)
-
Le Conseil national de l’enseignement agricole privé a fait part de ses difficultés dans un contexte de sous-effectifs d’enseignants et a demandé au ministre de l’Agriculture la mise en place d’un moratoire sur les suppressions de postes, le 21 septembre à Magnanville (Yvelines). Il a également demandé une règle du jeu commune à tous les établissements dans la rénovation des filières dites des « services ».
«Nous ne pouvons plus réduire les emplois dans les établissements du Cneap. Largement sous-dotés, nos établissements ont déjà contribué plus que de raison à l’effort de redressement des finances publiques », a déclaré le 21 septembre François Paliard, président du Conseil national de l’enseignement agricole privé, en accueillant Bruno Le Maire en visite au Lycée agricole de Sully à Magnanville (Yvelines).
« La demande de moratoire concernant la rentrée 2011 est plus que jamais d’actualité », a poursuivi François Paliard.