Agriculture biologique

Le Conseil avance mais de nombreuses questions demeurent

Les États membres continuent de travailler sur la proposition très critiquée de modification du règlement bio de la Commission européenne. L'interdiction des exploitations mixtes (bio et conventionnelles) a été retirée du texte. De nombreux points restent en suspens.

Malgré les réticences des États membres vis-à-vis de la proposition de la Commission européenne de réforme de la réglementation sur l'agriculture biologique en Europe, la présidence italienne de l'UE continue de rechercher une « approche général partielle » du Conseil sur ce texte. L'Italie a donc présenté un nouveau projet de compromis le 17 novembre en Comité spécial agricole, tenant compte des critiques émises par les délégations lors du Conseil agricole du 10 novembre (1).