Le futur incertain de la convention citoyenne sur le climat

19.06.2020 - 08:00
-
IL
-
À partir du 19 juin, la convention citoyenne sur le climat synthétisera durant trois jours ses travaux, avant de remettre officiellement ses propositions au gouvernement, et d’être clôturée. À quelques jours de la fin de cet exercice unique en France, difficile de savoir ce que l’exécutif fera de ces 150 propositions, dont plusieurs devraient porter sur l'agriculture.

« Ce qui nous motive, dans les dix ou quinze jours qui viennent, c’est le sérieux de la réponse du gouvernement », résume Laurence Tubiana, co-présidente du comité de gouvernance de la convention citoyenne sur le climat. À l’heure où les citoyens s’apprêtent à remettre leur copie, tous les participants et tous les organisateurs sont suspendus à la parole présidentielle : leur texte fera-t-il l’objet d’une loi, d’un référendum, ou restera-t-il lettre morte ?