APCA

« Le G20 a échoué à garantir stabilité des prix et sécurité alimentaire »

15.10.2012 - 12:09
-
(MG)
-
Les engagements pris par le G20 pour réguler les marchés n’ont pas été suffisamment respectés, a jugé l’APCA lors d’une conférence de presse le 11 octobre. Conséquence, la flambée des prix laisse craindre des émeutes de la faim. En France, la grande distribution étouffe les éleveurs et l’industrie agroalimentaire en ne répercutant pas les hausses des matières premières.
«Le marché laissé à lui-même n’est pas efficient, il faut des mécanismes correcteurs », a tranché Thierry Pouch, économiste à l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture (APCA), le 11 octobre, lors d’une conférence de presse. Et pourtant, les engagements pris en ce sens par le G20 à Paris en 2011 n’ont pas été suffisamment respectés, estime-t-on au sein de l’APCA. « Connaître les marchés, c’était la première préoccupation de la France lors du G20. Un dispositif était prévu », rappelle Guy Vasseur, président de l’assemblée permanente.