Le ministère égrène les aides face à une sécheresse « exceptionnelle »

28.08.2020 - 08:00
-
AJ, YG
-
À la fin de l’été, le ministre de l’Agriculture a multiplié les aides aux agriculteurs frappés par la sécheresse, piochant dans un répertoire classique de « mesures agronomiques et financières ». Au-delà des souplesses administratives et allégements de charges, la profession espère développer le stockage de l’eau.

Avances d’aides Pac, valorisation des jachères, allégements de charges… : face au manque d'eau, le gouvernement a puisé dans un répertoire désormais classique, qui se répète au même rythme que les sécheresses. Dernière annonce en date : des « reports ou allégements des cotisations sociales » pour les agriculteurs les plus touchés par la sécheresse. « Ces exploitants peuvent dès maintenant solliciter un échéancier auprès de leur caisse de MSA », ont indiqué les ministres Julien Denormandie (Agriculture) et Olivier Dussopt (Comptes publics) dans un communiqué le 14 août.

Mots-clés