Maïs

Les cours se replient

Le marché du maïs a vu ses cours se tasser cette semaine en France. Une bonne demande sur la nouvelle récolte devrait soutenir les cours mais les vendeurs sont restés en retrait. Ces derniers ont joué la hausse en attendant d’en savoir plus sur les disponibilités. Celles-ci pourraient se contracter et refaire monter les prix à terme. L’activité est limitée, et l’attente de bonnes récoltes aux États-Unis a tendance à peser sur les prix au niveau mondial. La semaine dernière, Bruxelles a délivré pour 4 827 t de certificats pour l’exportation de maïs, dont 3 850 t d’origines françaises.