Les épandages aériens toujours remis en cause

23.07.2012 - 12:01
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

« Pour l’année prochaine, il serait souhaitable de revoir les critères » dont disposent les préfets pour accorder ou non les dérogations à l’interdiction d’épandage aérien, a confié le ministère de l’Agriculture à l’AFP. Dans le Sud-Ouest, notamment, écologistes et apiculteurs s’alarment cette année encore des dérogations accordées par les préfets pour l’épandage aérien et dénoncent les risques pour les hommes et la biodiversité. Le Grenelle a « interdit, sauf dérogation » cette pratique, des dérogations dont les conditions de délivrance sont fixées par un arrêté du 31 mai 2011.