Office de l’élevage

Les manifestants de la Confédération paysanne aux prises avec les CRS

Une cinquantaine de militants de la Confédération paysanne a tenté d’empêcher, le 7 septembre, la tenue du premier conseil de direction plénier de l’Office de l’élevage. L’objectif était de protester contre la réduction du nombre de représentants du syndicat au sein du nouveau conseil. Tentant de pénétrer avec ses collègues à l’intérieur de l’office, le porte-parole Gérard Durand a été frappé et menotté par des CRS venus accueillir les militants.

Les manifestants de la Confédération paysanne ont été surpris de cet accueil. Une cinquantaine de militants venus « défendre le pluralisme syndical » devant l’Office de l’élevage le 7 septembre ont été « reçus » par une vingtaine de CRS, boucliers à la main. Tentant de pénétrer avec ses collègues à l’intérieur de l’office pour empêcher la tenue de la réunion du conseil de direction plénier, le porte-parole Gérard Durand a été violemment frappé et menotté au sol.