Blé

Les prix toujours tirés par la demande mondiale

Le blé tendre poursuit sa tendance haussière, compte tenu de la demande globale toujours aussi élevée. La Chine et le Japon sont aux achats, pour respectivement 900 000 t en provenance des USA et 100 000 t d'Australie, du Canada ou des États-Unis. L’Algérie a acquis 500 000 t de produits, probablement français. Le Maroc serait acheteur de 330 000 t provenant de l’UE. Le Bangladesh et l’Irak rechercheraient 50 000 t chacun et la Jordanie 100 000 t. La perte de valeur de l'euro face au dollar a aussi joué, donnant une meilleure compétitivité au blé européen.