Sucre

Les projets de Bruxelles préoccupent les betteraviers

Les betteraviers européens sont inquiets, après l’annonce par Bruxelles de prochaines mesures de gestion pour faciliter l’approvisionnement du marché communautaire du sucre au cours de la campagne 2011/12.
Dans une lettre adressée le 16 mars au commissaire européen à l’agriculture, Dacian Ciolos, la Confédération internationale des betteraviers européens (Cibe) se déclare préoccupée par les projets de la Commission européenne qui a annoncé lors du comité de gestion du 12 mars son intention de « stimuler les importations de sucre avec l’invitation à soumissionner pour ces importations prévues en juin 2012 » et de « permettre la vente de quantités additionnelles de sucre communautaire hors quota sur le marché de l’UE avec le paiement d’une taxe » (1).
De telles