Les propriétaires ruraux veulent plus de poids aux élections aux chambres

L’année 2012 est aussi marquée, pour les propriétaires ruraux, du sceau de la campagne pour les élections aux chambres d’agriculture. Lors de son assemblée générale, la SNPR a donc demandé au ministère de l’Agriculture de pouvoir bénéficier d’un plus grand nombre de représentants par chambre que les deux sièges actuellement prévus. Cela « nous semble faible au regard de l’émergence des questions foncières et de notre participation au budget ».