Agrica

Les retraités agricoles moins dépressifs que les citadins

21.12.2009 - 06:19
-
(MN)
-
Les retraités agricoles sont davantage touchés que les urbains par les maladies neuro-dégénératives, du type Alzheimer ou Parkinson, mais sont moins dépressifs et d’une manière générale plus épanouis. Ce constat est celui d’une étude sur le vieillissement et la santé en milieu rural et agricole, présentée le 16 décembre par le groupe Agrica, mutuelle complémentaire des salariés agricoles.
Les retraités agricoles plus touchés que les urbains par la maladie d’Alzheimer, mais moins dépressifs et plus épanouis. C’est ce que met en évidence une étude épidémiologique (qui examine les facteurs influant sur la santé et les maladies des populations humaines) sur le vieillissement et la santé en milieu rural et agricole, présentée par Agrica, et conduite par l’équipe de recherche du docteur Jean-François Dartigues.
Mots-clés