« Les sanctions de Bruxelles décrédibilisent la France » selon la Confédération paysanne

Suite à l’assignation par la Commission européenne de la France devant la Cour de Justice européenne, « la politique française risque d’être en position de faiblesse pour négocier le budget de la Pac », a réagi Philippe Collin, lors du point presse du 28 février de la Confédération paysanne sur le Salon de l’agriculture.