Climat: le président de la Cop26 appelle à une réduction du méthane

«Les engagements des pays à réduire leurs émissions ou à atteindre le zéro émission nette sont importants, mais ils doivent se traduire par des changements dans nos économies», a invité Alok Sharma, le président britannique de la Cop26, à l’occasion d’un échange avec la presse le 12 octobre à Paris. Et d’inviter tous les États «à renvoyer le charbon à l’histoire, à accélérer la transition vers les véhicules électriques, à mettre fin à la déforestation et à réduire les émissions de méthane». Autant de mesures qui représentent, selon lui, «des opportunités pour l'emploi, la croissance, et un monde plus propre».

Retrouver cette dépêche dans :