Marché laitier : incertitudes pour 2017

La production laitière européenne continue de reculer mais devrait repartir prochainement à la hausse. Les prix des produits laitiers remontent mais rien ne dit que cette tendance va se poursuivre. Lors de sa dernière réunion, l’Observatoire européen du marché laitier a fait un constat mi-figue mi-raisin de la situation du secteur. Pour les organisations agricoles EMB et Via Campesina, l’UE doit proposer de nouveaux outils de régulation afin de faire face à la volatilité.

Dans son rapport faisant suite à sa réunion du 28 mars, l’Observatoire européen du marché laitier se montre prudent. « L’équilibre du marché mondial semble incertain avec la reprise de la production aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande, et une progression de la demande plutôt modeste », conclut-il. Autres éléments d’incertitude : l’écart de prix sans précédent entre les graisses et les protéines et l’évolution à la baisse depuis le début de l’année des prix de la poudre de lait écrémé malgré son poids limité dans la production de l’UE (moins de 10 %).