Produire autrement

Mille et une agricultures

07.01.2013 - 11:42
-
(ML)
-
Pour répondre aux limites d’une agriculture trop fondée sur la chimie et la simplification des systèmes de culture, de nombreux acteurs s’interrogent, testent et proposent, depuis près d’un siècle. Dans les 20 dernières années, les expériences se sont multipliées pour définir « d’autres » voies pour l’agriculture. Conséquences, les termes se sont multipliés. Ils foisonnent. Certains sont clairement définis, voire protégés. D’autres voient leur signification varier de façon importante selon les réseaux qui les portent. Enfin, preuve s’il en est besoin que rien n’est figé, les frontières entre ces agricultures sont floues, et les pratiques souvent communes à plusieurs types d’agricultures. Elles peuvent même être utilisées dans des systèmes dits « conventionnels ». Alors que Stéphane Le Foll dit vouloir encourager le « produire autrement », comment se définissent les alternatives existantes ? Tour d’horizon des principales.

Trois initiatives dans un cadre réglementaire