Etiquetage

Origine des viandes dans les produits transformés, un étiquetage trop cher

21.10.2013 - 08:21
-
(AG)
-
Malgré la pression d’un certain nombre d’Etats membres, dans l’ensemble le Conseil ne semblait déjà pas favorable à un étiquetage de l’origine de la viande utilisée dans les produits transformés. L’étude que s’apprête à publier, comme promis, la Commission européenne devrait enfoncer le clou : cette mesure pourrait entraîner une augmentation des coûts de production de 15 à 50%.
Dans son projet de rapport sur la possibilité d’étiqueter l’origine des viandes utilisées dans les produits transformés (qui devrait être rendu public dans les prochaines semaines), la Commission européenne estime que la mise en place d’un tel dispositif serait extrêmement coûteuse pour les consommateurs. Suite au scandale de la viande de cheval, Bruxelles avait promis d’accélérer la publication de ce rapport, prévu de longue date, afin d’évaluer les possibilités de faire évoluer la législation.