Changement climatique

Pessimisme avant la conférence de Copenhague

La Conférence des Nations unies sur le changement climatique prévue en décembre à Copenhague ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. D’autant qu’il est peu probable que la Maison blanche soit en mesure de signer avant cette réunion la loi très attendue sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre aux Etats-Unis. Les projets de texte déposés au Sénat et à la Chambre des représentants rencontrent notamment l’opposition de l’American Farm Bureau qui redoute une perte de compétitivité des agriculteurs du pays sur les marchés internationaux.
La proposition de loi sur le climat déposée le 30 septembre par les commissions compétentes du Sénat américain retient un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 3 % en 2012 et 20 % en 2020 par rapport à 2005, tandis que celle présentée trois mois plus tôt par la Chambre des représentants vise une diminution de 17 % en 2012.