Phytos : vente ou conseil, le scénario se précise chez les coops

Parmi sept scénarios envisagés pour la séparation vente/conseil en phytos, la Coopération agricole a confié le 3 février son pronostic : la vente plutôt que le conseil. Mais la plupart des coops n’ont pas encore tranché, selon leur fédération, étant donné que les derniers textes d’application ne sortiront « pas avant mai ».

« La majorité des coopératives choisira probablement l’option de la vente de phytos », a estimé en conférence de presse Antoine Hacard, président de la section Métiers du grain. Cette séparation des deux activités, inscrite dans la loi Egalim, « va se faire », a-t-il insisté, sonnant la fin d’une « période de résistance » de la Coopération agricole, opposée à la mesure. Elle reste prévue au 1er janvier 2021 et les derniers textes d’application ne sortiront « pas avant mai », selon lui.