PJL Climat : biocarburants et biogaz pourront être utilisés par les poids lourds après 2040

Dans le cadre de l’interdiction inscrite dans le projet de loi Climat des poids lourds roulant à l’énergie fossile d’ici 2040, les députés ont tenu à préciser, dans leur rédaction, que les biocarburants et biogaz resteraient autorisés pour ces véhicules. L’Assemblée nationale a adopté le 9 avril en séance publique deux amendements (n° 6357 et 7205, article 25) qui interdisent à partir de 2040, la vente de poids lourds, autobus et autocars neufs utilisant majoritairement des énergies fossiles. Il s’agit d’une extension de l’interdiction déjà programmée, pour les véhicules particuliers et utilitaires légers neufs à l’horizon 2040. « Il est important de souligner la pertinence des termes “véhicules à énergie fossile” et non “véhicules thermiques”, pour permettre notamment le développement des poids lourds utilisant majoritairement du biogaz par exemple, qui pourront toujours être vendus en 2040 », spécifient les deux amendements identiques. Le second amendement, plus précis, rappelle que dans sa feuille de route, l’Union transport et logistique de France a fixé à 2040 la fin de la motorisation à énergie fossile pour tous ses véhicules poids lourds.

Mots-clés