Pour les gestionnaires d’aires protégées, la relance devra préserver la biodiversité

Dans un communiqué commun du 7 mai, les gestionnaires d’aires protégées appellent à faire du plan de relance post-Covid-19 « un véritable plan de transformation de nos sociétés » axé sur « la préservation du vivant ». La préservation des espaces naturels « constitue un enjeu dans la prévention des crises sanitaires », rappellent ces organisations (parcs nationaux et naturels régionaux, réserves et conservatoires naturels, Rivages de France).

Mots-clés