Préparer le printemps

30.10.2020 - 08:00
-
Mathieu Robert
-

Les industries agroalimentaires ont assuré qu’elles étaient « prêtes » pour un nouveau confinement, et un éventuel rush sur les matières de première nécessité et de longue conservation ; selon l’Ania, les usines ont tiré les conclusions des couacs du premier épisode : protection des salariés, disponibilité des emballages et logistique renforcée sur les produits très demandés… Les prochaines semaines vont permettre de le vérifier. Cet épisode fait donc office de stress test pour l’agroalimentaire.