Aéroport

Près de 900 ha de surfaces agricoles perdus dans le projet « d’Ayraultport »

15.04.2013 - 20:24
-
(CR)
-
La construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes aura des conséquences directes sur le monde agricole : près de 900 hectares seront perdus. C’est l’une des conclusions du rapport rendu le 9 avril par la Commission de dialogue mise en place en novembre dernier par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Pour la Confédération paysanne, le rapport ne remet cependant pas en cause le projet.
«La perte nette de surfaces agricoles utilisées est d’environ 865 hectares », selon le rapport rendu le 9 avril par la Commission de dialogue mise en place en novembre dernier par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Le nombre d’exploitations affectées, lui, est de 40. Pour les experts qui ont réalisé l’étude d’impact, les niveaux d’affectation sont de trois types : « subissant un déséquilibre grave » pour 13 exploitations, « sans déséquilibre mais perte de surfaces supérieure à 10% » pour 9 exploitations et « perte de surface inférieure à 10% » pour 18 d’entre elles.