Présidentielle : les attentes des syndicats pour le second quinquennat Macron

26.04.2022 - 10:27
-
YG
-
Cet article est rataché au dossier legislatif suivant :

Dossier législatif : Présidentielle: l'agriculture au coeur des programmes

Avancement à parution de cet article : Demandes des OPA et ONG
Avancement actuel du dossier : Programmes des candidats
www.kremlin.ru / wikimediacommons
Tour d’horizon des réactions des syndicats agricoles à la réélection d’Emmanuel Macron à l’Élysée, le 24 avril avec 58,5 %. Ses deux chantiers prioritaires pour l’agriculture sont déjà connus : le chèque alimentation et la loi d’orientation sur le renouvellement des générations d’agriculteurs. Quant aux ONG environnementales, elles restent sceptiques.

« Le choix d’une France forte, portant une ambition pour l’Union européenne, a prévalu et nous nous en félicitons », salue la FNSEA dans un communiqué le 25 avril après la réélection d’Emmanuel Macron. Le chef de l’État a été reconduit avec 58,54 % des voix face à Marine Le Pen, qui progresse de plus de sept points depuis 2017, à 41,46 % (résultats provisoires au 25 avril). Le président sortant émerge vainqueur d’une campagne marquée par les « fractures profondes » qui traversent l’Hexagone, analyse la FNSEA.