Promesse de paiement des éleveurs non tenue par Charles Doux

En Champagne-Ardenne, le versement de 50% des créances aux éleveurs n’a pas été fait au 30 septembre. Pourtant, Charles Doux en avait fait la promesse plusieurs mois auparavant. « Si 50% des créances ne sont pas versés dans les jours à venir, les éleveurs soutenus par la FRSEA (fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles) Champagne-Ardenne entreront en action », lit-on dans un communiqué de presse du 17 octobre. Dans cette région, les éleveurs comptabilisent 716 000 euros de créances.