Proposition formelle de mise sur le marché du maïs NK603 pour l’alimentation humaine

Parallèlement, la Commission européenne a transmis au Conseil des ministres de L’UE le 22 juin une proposition formelle de mise sur le marché du maïs NK603 en tant que denrée destinée à l’alimentation humaine (deuxième demande de Monsanto au titre du règlement Novel Food de 1997). Les ministres de l’agriculture des Vingt-cinq ont maintenant 3 mois pour se prononcer.