Réactions mitigées des ONG de bien-être animal à la stratégie « de la ferme à la table »

Réagissant à la présentation, le 20 mai, de la stratégie « de la ferme à la table », l’ONG Welfarm « salue l’engagement de la Commission européenne », qui « laisse entrevoir la prochaine adoption de nouvelles normes favorables au bien-être animal ». Bruxelles s’est notamment engagée à réviser les normes de transport et d’abattage.

Mots-clés