Rebond de l’assurance multirisque climatique, mais Groupama s’impatiente

07.02.2020 - 08:00
-
MR
-
Les surfaces couvertes par l’assurance multirisque climatique sont reparties à la hausse en 2019, mais Groupama s’impatiente face à un chantier de révision des politiques de gestion des risques qui traîne en longueur au ministère de l’Agriculture. La Confédération paysanne a, de son côté, dénoncé la gouvernance de ces travaux.

Après une année de « ralentissement » (+1,1 %) en 2018, les surfaces couvertes par l’assurance multirisque climatique sont reparties à la hausse en 2019, s’étendant sur 358 000 hectares supplémentaires (+7,3 %) pour atteindre 5,1 millions d’hectares, a annoncé Groupama lors d’une conférence de presse le 4 février. Soit une progression proche de la surface agricole utile moyenne d’un département français. Les surfaces supplémentaires sont essentiellement réparties entre la vigne et les grandes cultures, selon l’assureur.