Sécheresse : la Martinique donne l’alerte et élabore un plan d’urgence

31.07.2020 - 08:00
-
LM
-
Alors que le bilan des pertes pour sécheresse n’est pas encore connu, la Martinique demande la reconnaissance accélérée de l’état de catastrophe naturelle. Les filières locales planchent sur un « plan d’urgence » de relance qui devrait être révélé sous peu.

Affectées par la sécheresse depuis mars, les filières agricoles de Martinique ont transmis leurs demandes de soutien au préfet Stanislas Cazelles le 24 juillet, selon le président de la chambre d’agriculture martiniquaise Louis Daniel Bertome. « Nous avons demandé au préfet d’accélérer la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sur l’ensemble du territoire » a déclaré ce dernier à Agra Presse le 27 juillet, rappelant au passage que les communes affectées par la sécheresse de 2019 n’ont été reconnues sinistrées qu’en janvier 2020.

Mots-clés