Sécurité alimentaire et frontières

07.02.2020 - 08:00
-
Mathieu Robert
-

Le coronavirus apparu dans la province du Hubei repose de manière très concrète la question de l’ouverture des frontières et de la sécurité alimentaire. Dans le cas de cette épidémie, jusqu’ici régionale, l’ouverture semble limiter le risque. La libre entrée des denrées étrangères permet à la Chine d’améliorer la protection de sa population contre le risque de défaillance des campagnes chinoises qui, entravées par les mesures sanitaires, n’arrivent pas toujours à approvisionner convenablement leurs villes.