Soufflet tire un bilan positif de sa chaudière à poussières de céréales

26.03.2012 - 18:21
-
Rédaction Agra Presse Hebdo
-

Le groupe Soufflet, numéro un français du négoce céréalier, publie le premier bilan de sa nouvelle chaudière biomasse fonctionnant à base de poussières de céréales, installée en septembre 2011 sur son site de Nogent-sur-Seine. Le groupe « utilise pour la première fois un biocombustible jusque là jamais exploité », explique le groupe : les procédés connus brûlaient des grains, de la paille ou bien des granulés de poussières, mais pas encore de la poussière de céréales en l’état.