Un outil pour mesurer l'effet des entreprises sur la biodiversité

La première version du Global biodiversity score (GBS), l’outil de mesure des effets sur la biodiversité développé par la la Caisse des dépôts sera à disposition des entreprises le 12 mai prochain.

Quatre années de développement ont été nécessaires à la Caisse des dépôts pour aboutir à cette première version. « Le GBS est un outil qui permet de comprendre l’effet des activités économiques sur la biodiversité, en se penchant sur des pressions comme l’usage des sols ou le changement climatique », explique Antoine Cadi, responsable R&D chez CDC Biodiversité, branche biodiversité de l'institution financière. Une quarantaine d’entreprises l’expérimentent actuellement, dont les plus avancées sont Michelin, Solvay, BNP Paribas, ou encore Schneider.

Mots-clés