Le projet de la Commission

« Un remaniement en profondeur »

La communication de la Commission présente brièvement trois « options » générales pour l’avenir de la Pac : 1/ le statu quo avec, toutefois, l’abandon des références historiques pour la répartition des aides directes ; 2/ un « remaniement de la politique en profondeur » – option implicitement retenue ; 3/ la voie très libérale avec la quasi-suppression du premier pilier.
Pour l’option 2, le document fait la « description » suivante, en annexe :