Visons : premier cas de Covid en France, mais agenda inchangé

27.11.2020 - 08:00
-
MR
-
La France a détecté un premier cas de Covid-19 dans un élevage de visons, et programmé l’abattage des animaux. Malgré les demandes de L214 et du député Loïc Dombreval, le gouvernement n’accélère pas pour autant le calendrier qui prévoit l’arrêt de cette activité d’ici 2025.

À l’instar d’autres pays européens, la France a détecté à son tour la présence de Covid-19 dans l’un de ses quatre élevages de visons, en Eure-et-Loir où les mille bêtes à fourrure ont été abattues. Sur les trois autres élevages, l’un est indemne et « des analyses sont encore en cours dans les deux derniers », dont les résultats étaient attendus dans la semaine, selon le gouvernement. Les résultats des tests effectués sur les éleveurs des quatre sites se sont révélés négatifs.

Mots-clés