Entreprises

Xavier Beulin soutient les éleveurs de Doux

Le président de la FNSEA s’est rendu dans les Côtes d’Armor le 11 juin pour soutenir les éleveurs du groupe Doux. L’occasion de recueillir et exprimer le doute des éleveurs sur l’avenir de leurs activités. Parallèlement, à Châteaulin, les salariés d’un atelier de découpe ont été priés, dès le 11 juin, de prendre des congés à cause du ralentissement des activités.
«Tant qu’il n’y a pas d’engagements, les éleveurs ne sont pas sûrs de faire les mises en place », a déclaré Xavier Beulin, président de la FNSEA, le 11 juin dans les Côtes d’Armor devant les producteurs de Doux. De fait, les doutes se font de plus en plus sentir concernant les nouvelles mises en place de poussins et de dindonneaux pour les produits de Noël notamment, dont le cycle de production est de 6 mois. Or, le manque de visibilité sur les mois à venir est loin de rassurer les éleveurs, souvent déjà créanciers du groupe Doux.