Aviculture : les industriels agitent la menace d’une remise en cause des contrats

Alors que les négociations commerciales annuelles ont débuté, les industriels des œufs (Snipo) « exigent la mise en place immédiate du ruissellement » face à la flambée des matières premières, d’après un communiqué du 8 décembre. Les prix des céréales et protéagineux à la base de l’aliment des poules pondeuses ont augmenté de 25 % en un an (indice Itavi d’octobre). Une hausse qui « entraîne une augmentation du coût de production de plus de 1,2 centime par œuf, soit près de 25 centimes par kilogramme d’œuf entier liquide », estime le Snipo.