Le Brésil conteste auprès de l'OMC certaines décisions de l'UE

Le Brésil a engagé le 11 novembre une procédure de règlement des différends dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en demandant l’ouverture de consultations afin de contester les mesures prises par l’UE sur l’importation de certaines préparations de viandes de volaille. Dans cette affaire, Brasilia dénonce l’application par l’UE de critères différents de sécurité des denrées alimentaires liés aux salmonelles pour les viandes fraîches de volaille et les préparations de viandes de volaille, jugées incompatibles avec les obligations de l’UE dans le cadre de l’OMC.

Mots-clés