Xerfi Precepta plutôt pessimiste au sujet du végétal

L’enthousiasme au sujet du marché français du végétal n’est plus vraiment ce qu’il était. Ainsi, alors que les lancements de nouveaux produits alternatifs à la protéine animale ralentissent, le cabinet d’études Xerfi Precepta vient de mettre l’accent sur les perspectives plutôt limitées de l’alimentation végétale et végane en France.