Antibiotiques vétérinaires : les eurodéputés s’opposent à des critères jugés laxistes

Les députés de la commission de l’Environnement du Parlement européen ont adopté le 13 juillet (par 38 voix contre 18 et 22 abstentions) une résolution s’opposant à un acte délégué proposé par la Commission européenne sur les critères permettant d’établir une liste d’antimicrobiens à réserver aux humains. Les parlementaires estiment que ces critères, prévus dans le cadre du nouveau règlement européen sur les médicaments vétérinaires qui entrera en vigueur début 2022, sont trop laxistes.